Conscience Cellulaire

cellules colorees

La conscience est bien présente au sein de la cellule et ce, depuis l origine. Elle est intimement associée à une mémoire cellulaire

L’Histoire de notre vie et de nos origines y est inscrite

Cette conscience s avère être une énergie qui est tout simplement l énergie de vie car détentrice des lois de la vie dans sa totalité

Le corps physique imprime tout ce qu’il vit par la conscience cellulaire associée à la mémoire cellulaire

Ainsi les émotions que nous vivons ont une influence indéniable sur nos cellules et donc nos organes

Quand les solutions purement médicales ne fonctionnent plus, je vous propose une thérapie qui prend en compte la globalité d’un individu, au-delà du physique, mais de l’ensemble de l’être et surtout de son histoire propre et familiale.

l’histoire de l’individu est une des clés de cette thérapie !

Aller à la rencontre de ses différents personnages mémoires

memoire cellulaire

On peut partir du principe que tous les événements, tout ce que l’on vit et ressent, créent des charges affectives qui s’inscrivent dans notre corps à travers nos cellules, ce qu’on appelle une « mémoire cellulaire ».

Ce sont les événements qui nous ont touché, depuis même notre conception, notre enfance, jusqu’à l’âge adulte. Tout ce qui se passe dans le ventre maternel est essentiel et va inscrire une mémoire dans notre corps. Et ces « schémas mémoriels » peuvent se rejouer tout au long de notre vie. C’est ce qu’on appelle la mémoire personnelle.

Mais en complément, il faut prendre en compte une « mémoire familiale », tout ce que nos parents ont vécu et même nos grands-parents et arrière-grands-parents. Tout ce que nos lignées maternelles et paternelles ont vécu est inscrit et mémorisé dans nos cellules, presque à la manière de la « mémoire génétique ». Le problème, c’est que si on ne connaît pas l’histoire de sa famille ni sa propre histoire, on a de fortes chances de rejouer les scénarios de ceux qui nous ont précédés, alors même qu’on n’a pas envie et sans comprendre pourquoi. Cela « nous arrive » simplement parce qu’un gros problème dans la lignée n’a pas été résolu. Ce problème reviendra en permanence jusqu’à ce que quelqu’un dans la lignée le résolve et que sa réplication cesse.

Reinformation-cellulaire

La compréhension scientifique de la chose est encore très incomplète. Par analogie on pourrait dire que c’est un peu comme l’ADN qui transporte et réplique le code de tous nos ancêtres les plus lointains. Ainsi, il existerait une sorte de « code mémoriel » inscrit dans les cellules du corps — les psys parlent d’inconscient, mais sans le relier directement à un aspect physique ou biologique.
Notre travail de thérapeute consiste à débusquer cette mémoire, et aider à sa « déprogrammation », afin que le patient n’ait plus à la subir.

Par exemple, après avoir vécu un événement douloureux, vous allez essayer de l’oublier par tous les moyens, de le refouler, sauf qu’il reste inscrit dans le corps, même si la tête ne s’en souvient plus. Car le corps se souvient du ressenti, de la sensation, de l’éprouvé, de l’émotion globale. Et si vous vivez un deuxième événement de même type, cela va renforcer l’inscription du premier, va amplifier l’onde de choc

Plus nous refoulons et plus nous inscrivons cela profondément en nous, et notre travail consiste à faire ressortir ce schéma pour le comprendre et le désactiver en quelque sorte !

En effet Le refoulement bloque l’énergie de vie, cela crée des nœuds dans le corps qui empêchent l’énergie de circuler. Et ces blocages peuvent créer du mal-être, une dépression, voire des maladies.

En quoi consiste cette méthode pour essayer de résoudre ces troubles ?

Cela commence par un dialogue par lequel j’essaie de mettre au jour le fil conducteur, les schémas qui se sont répétés dans l’histoire personnelle du sujet , la mise en place de sous personnalités ou personnages mémoires enfouis par notre cerveau pour nous protéger . Ensuite Il s’agit de  prendre conscience des informations du corps, écouter cette remontée de « l’inconscient du corps » qui parle.

Pour cela on utilise différents outils faisant appel aux 5 sens pour aider au déblocage comme par exemple une approche symbolique simplifiée des troubles divers qui permettra d accéder à une compréhension plus profonde de la cause de nos malaises existentiels, mais également des odeurs (olfactothérapie),des sons (méthode Monroe hemi- sync) des couleurs (couleur thérapie), des mouvements oculaires, etc. …

Enfin  il s’agit de travailler dans le corps ces émotions remontées, sur les organes ou points réflexes du centre du corps  avec l aide d’exercice de respiration. Mon rôle consiste essentiellement à la guider, à faire émerger le problème, qu’il soit verbalisé, ressenti, éprouvé dans le corps  et surtout que la personne arrive à faire le lien avec les événements qui en sont la cause. Quelques fois plusieurs séances sont nécessaires pour désactiver cette mémoire

Ainsi chaque personne pourra par une démarche VOLONTAIRE de transformation personnelle, modifier ce qui en lui  freine son évolution ,et changer réellement sa vie, en connexion avec son âme

memoire-cellulaire